Modes de garde

Enfance - FamilleSolidarité

Quel que soit votre choix, plusieurs solutions s’offrent à vous pour faire garder votre enfant. Le Conseil départemental délivre les agréments des lieux d’accueil et organise en lien étroit avec la Caisse d’Allocations Familiales, l’accès à l’information en direction des parents et futurs parents. Et si vous avez du mal à vous décider, les Relais d’Assistantes Maternelles sont là pour vous aider.

Les différentes solutions

Vous pouvez contacter l’un des Relais assistante maternelle (RAM) du département. Une animatrice de RAM est là pour aider les parents à choisir le mode de garde de leur enfant le mieux adapté à leur demande.

L’autorisation d’ouverture de ces structures est soumise à l’avis ou à l’agrément du Conseil départemental.
Ces modes d’accueil sont dirigés et composés par du personnel qualifié :

  • Assistant(e)s maternel(le)s à domicile
  • Maisons d’Assistant(e)s maternel(le)s
  • Crèche et micro crèche : lieu d’accueil collectif des enfants de 0 à 3 ans
  • Halte-garderie : lieu d’accueil temporaire des enfants de 0 à 5 ans
  • Jardin d’enfant : lieu d’accueil des enfants de 2 à 5 ans

     

Vous souhaitez devenir assistant(e) maternel(le) ?

L'assistant(te) maternel(le), moyennant rémunération, accueille habituellement et de façon non permanente des mineurs à son domicile. Les mineurs sont soit confiés directement par les parents (parents employeurs qui versent le salaire à l’assistant maternel), soit par l’intermédiaire d’un service d’accueil appelé crèche familiale (l’assistant maternel est alors salarié de personnes de droit public ou privé, le parent versant au gestionnaire de la structure). Pour être assistant maternel, il y a nécessité d’obtenir un agrément, lequel est délivré par le Conseil départemental. L’assistant maternel, et lui seul, a la responsabilité des enfants confiés par les parents, il prend en compte de manière professionnelle les attentes des parents.
S'engager dans le métier d'assistant(e) maternel(le) demande de repenser son organisation personnelle et familiale, d'autant plus que le domicile devient le lieu de travail. L’assistant(e) maternel(le) doit avoir un logement qui réponde aux conditions d’hygiène et de sécurité. Les assistantes maternelles peuvent adhérer à la charte de qualité pour l’accueil au domicile d’une assistante maternelle.

La loi du 9 juin 2010 donne la possibilité aux assistants maternels déjà agréés ou aspirant à l’être, d’exercer cette profession dans un lieu autre que le domicile en se regroupant à plusieurs : c’est la Maison d’Assistants Maternels (MAM). Le règlement départemental a été modifié suite à cette loi. Pour accompagner la création d’une MAM, une fiche technique a été élaborée en partenariat avec la CAF - pdf (101ko) et la MSA.
Vous devez  en faire la demande auprès de la présidente du Conseil départemental, qui confiera au service de PMI l’instruction de votre dossier.
 

1535

Assistant(e)s maternel(le)s

à domicile en Lot-et-Garonne