Les lauréats du label départemental de l'embellissement et du cadre de vie

Environnement

La cérémonie de remise des trophées : vendredi 29 septembre à 12h

Vendredi 29 septembre, à 12h, à l’Hôtel du Département, Sophie Borderie, Présidente du Conseil départemental de Lot-et-Garonne, et Françoise Laurent conseillère départementale déléguée, présidente du jury, récompenseront les lauréats de l’édition 2023 du Label départemental de l’embellissement et du cadre de vie.

Le Département a tenu à mettre à l’honneur tous ceux, qui chaque jour, contribuent au fleurissement de nos villes et villages.

Publié il y a 8 mois

La particularité du label départemental

Mesurant pleinement l’importance de relayer le label national « Villes et villages fleuris », le Département a fait le choix d’aller plus loin dans la démarche. Depuis 2018, il a créé des prix spéciaux, au même titre que le Conseil national des Villes et villages fleuris, organe coordonnant le dispositif et le label VVF. Une des particularités lot-et-garonnaises a été d’ouvrir l’accès aux particuliers et aux établissements scolaires.

En 2022, le prix de l’arbre avait fait son apparition. Ce prix est reconduit en 2023, récompensant les communes s’engageant dans la préservation d’arbres « monumentaux » et emblématiques sur leur territoire.

Une meilleure gestion de l’eau et des arrosages, plus du tout d’intrants ou de produits chimiques, des plantations qui tiennent compte du changement climatique sont autant d’éléments pris en considération par le jury pour l’attribution des prix. Le label met l’accent sur l’amélioration du cadre de vie, de l’environnement communal, et sur les pratiques aboutissant à un jardinage plus « vertueux ».

A ce titre, un accompagnement technique peut être proposé. En fonction des demandes, des missions ponctuelles sont confiées aux techniciens membres du jury pour donner des conseils de plantations, de choix des essences et d’aménagements techniques plus personnalisés aux particuliers et aux communes qui le souhaitent.

Cela a été le cas pour les communes de Saint-Robert, Dondas, Tonneins et Moncrabeau. Plusieurs d’entre elles ont déjà un fleuron d’or en local et s’interrogent quant à une future participation au concours régional.