Camélat devient réalité !

Routes

Le pont-barreau de Camélat, dont il est question depuis plus de 40 ans, est l’aboutissement d’une réussite collective et le fruit d’un travail partenarial réussi. Ce projet s’inscrit dans la politique départementale en matière d’infrastructures routières et est soutenu à ce titre par le Département à hauteur de 16 millions d’euros. Prévus sur une période de 18 mois, les principaux travaux sont réalisés d’ici fin 2023.

Publié il y a 3 semaines

L’engagement du Département en faveur du pont de Camélat (16 millions d'euros études et travaux compris) a toujours été constante dans le cadre d'une politique globale d'aménagement du territoire menée autour de 3 priorités :

  • Désenclaver le territoire avec des projets structurants.
  • Moderniser et entretenir notre réseau routier départemental pour les déplacements du quotidien.
  • Définir une stratégie en faveur des mobilités solidaires.

Ce volontarisme de notre collectivité s’exprime, pour ce qui concerne l’axe nord-sud, par un soutien financier d’un montant global de 36,4 M€ avec :

  • la mise en service à la fin de l’année 2022 du second échangeur autoroutier,
  • celle du pont de Camélat, un an plus tard, en décembre 2023,
  • et en 2024 avec la mise en service de l’aménagement de la Section « La Croix Blanche – Monbalen » sur la RN21.

À voir aussi