Accès aux soins

SantéSolidarité

La Coddem est issue d’une réflexion globale, menée conjointement par le Conseil départemental, la Préfecture et la DDASS (ARS-DT47), face au constat de départ suivant : la baisse de la démographie médicale notamment en médecins généralistes, l’accès inégal à la santé sur certaines zones du territoire, la remontée de projets de maisons de santé pluridisciplinaires non coordonnés entre eux et la nécessité de garantir à la population des soins de premier recours.
A terme, l’ouverture de 25 maisons de santé pluriprofessionnelles est prévue en Lot-et-Garonne. Cet objectif est déjà atteint à 90 %.

Le plan d’actions départemental

Créée en 2009, la Commission départementale de la démographie médicale (Coddem) constitue une instance partenariale de pilotage et de validation coprésidée par la Préfecture – le Conseil départemental puis l’Agence régionale de santé en 2010. Ses travaux s’appuient sur un plan d’actions départemental.

Ce plan repose sur la définition de 15 aires de santé - jpg (313ko) au plus près des besoins des populations, permettant un maillage territorial étroit entre professionnels de santé et élus réunis en association.

La Coddem, initialement à visée exclusivement médicale, s'ouvre depuis aux autres professions du sanitaire, du médico-social et du social. La Fédération départementales des pôles de santé "47FPS" créée en août 2012 vient en complément de ce dispositif. Elle est membre de la Coddem.

A terme, l’ouverture de 25 maisons de santé pluriprofessionnelles est prévue en Lot-et-Garonne :