Soutenir la création d’espaces d’intermédiation et d’innovation territoriale

Économie sociale et solidaire

Développer et favoriser le maillage des espaces et lieux d’intermédiation.

Dernière mise à jour le 21 avril 2021

Accompagner la création d’espaces d’intermédiation, d’innovation, d’expérimentation territoriale répondant à la volonté de proposer des dynamiques alternatives favorisant la vie économique et sociale locale.
Les espaces d’intermédiation, d’innovation territoriale et d’expérimentation territoriale (tiers lieux, coworking, centre d’innovation et d’expérimentation, fab lab, living lab territoriaux…) permettent d’encourager les initiatives locales collaboratives afin de favoriser la création d’activités économiques et de développer les liens sociaux entre les populations d’un même territoire.

Toutes les informations concernant la nature de l'aide et/ou le calcul du montant alloué sont décrites sur la fiche détaillée en téléchargement - pdf (456ko).

  • Maitres d’ouvrages publics ;
  • Structures de l’ESS.

Volonté du porteur de projet d’impulser une dynamique locale combinant plusieurs des services suivants :

  • Centre de télétravail qui accueille des salariés dans des locaux alternatifs à ceux de leur employeur ;
  • Espace de travail partagé (ou coworking) dans lequel des travailleurs indépendants mutualisent des ressources (locaux, machines, compétences, réseaux) ;
  • Fab Lab (laboratoire de fabrication), lieu ouvert au public où sont mis à disposition toutes sortes d'outils, notamment des machines-outils pilotées par ordinateur ;
  • Living Lab, environnement ouvert d'innovation en grandeur réelle, où les utilisateurs participent à la création des nouveaux services, produits et infrastructures sociétales ;
  • Espace d’accompagnement, destiné aux professionnels, leur apportant des informations et services permettant de mener des projets (économiques, sociaux, culturels, …) intégrant les nouvelles pratiques issues du numérique ;
  • Espace de médiation numérique ouvert au public, destiné à apporter des services de découverte, de formation, d'accompagnement à l'usage du numérique ;
  • Espace de vie sociale apportant une offre commerciale ou de services aux habitants.
  • Engagement du porteur de projet à animer l’espace (programme d’animation avec personnel dédié) ;
  • Existence d’une contrepartie publique autre que celle du Département (Union européenne, Région, Intercommunalité…) ;
  • Le programme de dépenses devra être de 20 000 € HT minimum.
     

Pour faire votre demande remplissez le formulaire - pdf (266ko).