Le Département prêt pour accueillir les collégiens

Collèges

Quelque 15 500 élèves s’apprêtent à effectuer leur rentrée scolaire dans les collèges lot-et-garonnais. Le protocole sanitaire national actualisé pour cette rentrée a renforcé l’usage systématique des masques pour lutter contre l’épidémie de Covid-19. Tous les élèves, à partir du collège, devront obligatoirement en disposer, mais ceux-ci ne seront pas fournis par l’Etat.

Publié il y a 2 mois

Déjà en mai dernier, au moment de reprise des cours après le confinement, dans un contexte national de pénurie de masques, le Conseil départemental avait pris l’initiative d’acheter 30 000 masques et d’équiper tous les collégiens présents.

En cette rentrée scolaire, pour qu’aucun collégien ne soit exclu, le Conseil départemental a décidé d’accompagner les principaux de tous les collèges du territoire, publics et privés. Un stock de masques sera ainsi mis à leur disposition pour doter les élèves qui se présenteraient sans en être équipés : une mesure de justice et de bon sens. Au besoin, un réapprovisionnement est prévu.

Cette solution d’urgence doit permettre de faciliter et de sécuriser le déroulement de la rentrée scolaire, et le Conseil départemental restera attentif à l’évolution de la situation au sein des collèges de Lot-et-Garonne dans les prochaines semaines, tout en considérant que l’Etat doit assumer pleinement ses responsabilités en matière de santé publique.

Par ailleurs, la totalité des 264 agents départements chargés de l’entretien, de la maintenance et de la restauration sont à nouveau à pied d’œuvre depuis le 24 août pour préparer cette rentrée. Comme durant le confinement pour les personnels « essentiels à vie de la Nation » puis lors de la reprise progressive des cours avant l’été, ces agents sont mobilisés pour assurer les meilleures conditions d’accueil possibles, dans le strict respect des règles sanitaires en vigueur. Le service de restauration pourra être assuré dans tous les collèges publics.
 
La semaine prochaine, la présidente Sophie Borderie et le Vice-président Nicolas Lacombe se déplaceront dans plusieurs collèges du département à la rencontre des élèves et des équipes éducatives.