LUTTER CONTRE LES VIOLENCES

Égalité femmes-hommes

Le Conseil départemental de Lot-et-Garonne, collectivité pilote en matière de solidarités humaines, contribue au titre de ses compétences à la protection des personnes et à l’accompagnement des victimes, notamment à travers les missions des travailleurs sociaux et des professionnels de santé départementaux. Autres domaines d’intervention : la protection de l’enfance, l’accueil mère-enfant, le soutien financier des associations entrant dans le dispositif de luttes contre les violences.

Le dispositif d’Intervenants sociaux en commissariat et gendarmerie (ISCG)

Le protocole départemental de prévention et de lutte contre les violences faites aux femmes, en finançant le dispositif d’ISCG, renforce le partenariat entre les services de l’État et les différents acteurs impliqués dans l’accueil, le soin, l’accompagnement et le suivi des femmes victimes de violences. Le protocole permet en plus de mettre en place de nombreuses actions comme la création de groupes de paroles, la formation des travailleurs sociaux, l’organisation de campagnes d’information et de sensibilisation…
En savoir plus
 

L’hébergement intermédiaire : un abri pour un répit

Voilà un bel exemple concret de la protection des femmes sur le territoire lot-et-garonnais. Cette action, portée par le bailleur social Habitalys en partenariat avec le Département, permet la construction d’un réseau de 12 logements destinés aux femmes victimes de violences.
En savoir plus
 

L’amplification de la stratégie départementale de lutte contre les violences

La journée du 8 mars 2021 sera également l’occasion d’aller plus loin en matière de lutte contre les violences. Une campagne de communication, sous le #soyonsvigilant·e·s portera un regard simple et direct sur « comment aider les victimes, comment interpeller les témoins ».
 

Déclinaison des 4 affiches de la campagne :