Yuzu : devenez financeur-citoyen : Démarrage de la 1re campagne de collecte de 2024

Économie sociale et solidaire

Le premier appel à projets 2024 de Yuzu, la plate-forme départementale de financement participatif, a rendu son verdict. Après sélection du jury (réunissant des représentants du Département de Lot-et-Garonne, France Active Nouvelle-Aquitaine, « J’adopte un projet », IéS, la Région Nouvelle-Aquitaine, la Cress - Chambre régionale de l’Economie sociale et solidaire de Nouvelle-Aquitaine), les 3 projets jugés les plus matures et correspondants aux critères de sélection, se lancent jusqu’au 07 juillet dans leur première campagne de levée de fonds.

Dès 10 euros, les citoyens ont ainsi dès aujourd’hui le pouvoir de faire grandir des projets locaux issus du champ de l’Économie sociale et solidaire.

Publié il y a 1 mois

EVAD Connect

L’association agenaise a pour objectif de sensibiliser à la transition écologique grâce au développement d’un jeu en ligne (serious game). EVAD Connect permettra également à tous porteurs de projets, de tester la viabilité de ce dernier virtuellement grâce aux caractéristiques prises en compte sur le réel en partenariat avec les collectivités, les entreprises et habitants participants. L’association aura besoin des citoyens pour financer le prototype du jeu en ligne et l’évènement « EVAD & Vous ».
Besoin de financement : 6 000 €

L’Association Cœur sur la main

L’association Cœur sur la main est une épicerie solidaire située à Marmande. Elle a pour objectif de lutter contre le gaspillage alimentaire et de soutenir les familles adhérentes dans leur pouvoir d’achat en proposant des produits alimentaires à faibles coûts. L’épicerie aura besoin de mobiliser les citoyens pour financer l’achat d’une chambre froide et d’une clim réversible afin de pouvoir mieux conserver les denrées, diversifier ses sources d’approvisionnement et ainsi accueillir dans de meilleures conditions les adhérents et bénévoles de l’association.
Besoin de financement : 4 000 €

EnviPlus

L’association qui vient tout juste d’avoir le label régie de quartier accompagne et favorise l’accès au travail des personnes éloignées de l’emploi. Dans le cadre des 30 ans de la structure, le projet de ressourcerie itinérante aura besoin des citoyens pour financer l’achat du matériel nécessaire à son équipement.
Besoin de financement : 8 000 €