Le marché au Miel 2022

Produits agricoles

La 5e édition du marché au Miel, fruit d’un partenariat entre le Conseil départemental et l’Abeille gasconne, se tiendra samedi 22 janvier de 9h30 à 17h à l’Hôtel du Département à Agen.
Gratuit et ouvert à tous, l’événement a lieu en plein air, dans le strict respect des mesures sanitaires en vigueur.

Publié il y a 5 mois

Le Marché au Miel est le grand rendez-vous de clôture de la semaine. C’est le moment de faire le plein de bons miels lot-et-garonnais, de différentes variétés de fleurs ou d’arbres. Venez nombreux !

Après une édition digitale en 2021, le Département et L’Abeille gasconne ont décidé de reconduire sous sa forme « traditionnelle » la 5ème édition de la Semaine du Miel, du 15 au 22 janvier, une période propice à la promotion du miel, juste avant la Chandeleur, avec une furieuse envie de douceur, de bien-être et de cocooning.
Cette semaine comportera plusieurs temps forts et de nombreuses nouveautés.

Cette action s’inscrit dans le cadre du plan apicole, initié par la collectivité, dans le but de valoriser la filière apicole locale et sensibiliser le grand public à la préservation des insectes pollinisateurs, véritables sentinelles de l’environnement !
 
Au programme de cette semaine :

  • Des menus gourmands dans les restaurants scolaires des collèges : les chefs et leurs équipes proposent des plats à base de différents miels locaux de l’entrée au dessert !
  • Des recettes originales autour du miel élaborées spécialement pour l’occasion, dans l’un des 22 restaurants partenaires de la semaine du miel.
  • Des ouvrages pour tout savoir sur les abeilles dans les 6 librairies partenaires.
  • Des films-documentaires dans 5 salles sur tout le département.

Nouveautés 2022 : cette année, des boulangeries et pâtisseries lot-et-garonnaises proposeront des gourmandises au miel durant toute la semaine.
Des randonnées au départ d’une ferme apicole sont également organisées par le Comité départemental de la randonnée pédestre 47.


Le Lot-et-Garonne, département où l’abeille est reine

L’activité apicole est une filière importante dans notre département, qui contribue au dynamisme de notre agriculture. Elle est représentée en Lot-et-Garonne par le syndicat apicole « L’Abeille gasconne », présidé depuis 2011 par Bertand Auzeral. Elle compte aussi deux autres structures : le Groupement de défense sanitaire apicole et le Rucher Ecole. Le syndicat fédère 240 adhérents sur les 366 apiculteurs répertoriés. Au total, le Lot-et-Garonne compte plus de 17 500 ruches.

Les prélèvements de miel sont toujours modérés pour préserver la bonne santé des colonies : de 10 à 40 kilos par ruche selon les années et les terroirs. Mais les abeilles en produisent environ 10 fois plus qu’elles en utilisent. La fabrication de la cire qui abrite les futures abeilles et bien évidemment, leur propre alimentation, représentent le principal de leur consommation.

Au-delà du miel, l’abeille est une véritable «sentinelle de notre environnement», auxiliaire indispensable à la pollinisation des produits de notre alimentation plus particulièrement en arboriculture et en maraîchage, filières fortement représentées en Lot-et-Garonne. Sans le travail de nos apiculteurs et de leurs abeilles, sans le travail d’autres insectes pollinisateurs, quid des productions phares qui font la renommée du département : la prune d’Ente, la pomme, le kiwi, la tomate ?

A l’heure des menaces nombreuses qui pèsent sur les abeilles, l’enjeu est de taille, essentiel, voire vital.   
C’est pourquoi, depuis plusieurs années en Lot-et-Garonne, l’apiculture fait l’objet d’un partenariat renforcé entre le Conseil départemental et le syndicat l’Abeille gasconne.


Retrouver dans cette carte dynamique les partenaires de l'opération

À voir aussi