Raccourcis:

Accueil > Toutes les actualités > Actualité

  • Imprimer

A la une 19/02/2016

Les bases d’une coopération fructueuse

Réunion de travail entre le président de Région et les présidents de Conseils départementaux

Crédit Alban Gilbert

Crédit Alban Gilbert

Ce vendredi 19 février, Alain Rousset, président de la Région Aquitaine - Limousin - Poitou-Charentes, a reçu Pierre Camani et ses 11 homologues présidents de Conseils départementaux de la région. Cette rencontre a été l’occasion d’évoquer les dossiers économiques et agricoles, dont la compétence relève désormais de la Région. L’aménagement numérique, le transport scolaire et inter-urbain, la gestion des déchets figurent également au rang des sujets abordés.

« Cette initiative démontre que le président Rousset parie sur une gouvernance fondée sur la confiance et la concertation, comme je la pratique au sein du Conseil départemental. Je suis persuadé que c’est la meilleure attitude à adopter pour être encore plus efficaces, dans l’intérêt des populations et des territoires » analyse Pierre Camani.

L’annonce de la mise en place de groupes de travail communs sur la gestion des transports, l’économie et le tourisme, l’agriculture, les déchets ou encore le numérique est de bon augure pour permettre la nécessaire continuité de politiques départementales aujourd’hui essentielles à l’amélioration de la qualité de vie des habitants et au développement des territoires.

Le président Camani se félicite également de l’annonce par Alain Rousset de l’association étroite des Départements à l’élaboration du Schéma Régional de Développement Economique, d'Innovation et d'Internationalisation (SRDEII). La Région pourra ainsi disposer de l’expérience et de l’efficience que les Départements ont acquis en matière économique, en raison notamment de leur proximité avec les acteurs socio-économiques locaux.

« Etre un Département pilote dans les relations avec le Conseil régional », c’est ainsi que Pierre Camani envisage l’avenir, dans la continuité du partenariat noué dès 2008 entre les deux collectivités et déterminant dans l’affirmation d’une véritable politique de développement et d’aménagement pour le Lot-et-Garonne.

Enfin, Pierre Camani a fait valoir les différentes politiques volontaristes menées jusqu’à présent par le Département et qui dépendent désormais de la Région, du fait de l’entrée en vigueur de la loi NOTRe. Les discussions sont donc ouvertes afin que les dispositifs les plus pertinents soient maintenus et portés par la Région.


Téléchargez le communiqué de presse au format pdf