Raccourcis:

Accueil > Toutes les actualités > Actualité

  • Imprimer

Education, Brèves suite (Accueil) 01/10/2017

Le Département s’engage pour les collèges

11,2 millions d'€ le budget annuel moyen du Département consacré aux 24 collèges publics du Lot-et-Garonne, soit l’équivalent de 900 € par collégien

© Xavier Chambelland - département 47


Le président du Conseil départemental, Pierre Camani accompagné de Pierre Costes et Danièle Dhélias, conseillers départementaux du Val du Dropt, se sont rendus cette semaine au Collège Didier Lamoulie à Miramont-de-Guyenne afin de constater les travaux de rénovation effectués pendant l'été.

A cette occasion les élus ont ainsi pu échanger avec les équipes ATTEE (adjoints techniques des établissements d'enseignement), indispensables à l’entretien et au fonctionnement quotidien de l’établissement, et notamment ceux en charge de la restauration scolaire ; Pierre Camani a réafirmé son souhait d’introduire dans la restauration collective des collèges du Département 60 % de produits locaux dont 20 % de bio d’ici 4  à 5 ans.



  • La rénovation et la maintenance des bâtiments :

Comme à son habitude, le Conseil départemental a profité des grandes vacances pour procéder à la rénovation et la maintenance des collèges du département dont il est propriétaire.

En consacrant une enveloppe globale de 4 454 000 € pour la rénovation des bâtiments mais aussi l’équipement des salles de classe, le Département s’efforce cette année encore d’améliorer les conditions de travail des élèves, mais aussi des équipes administratives et enseignantes.
Au-delà de la gestion et de la maintenance des bâtiments, le Conseil départemental participe également à l’équipement des salles de classe : le mobilier scolaire et administratif, le matériel de restauration, l'équipement des CDI, le matériel technique d’entretien et de maintenance…
Mais aussi ordinateurs, tableaux blancs interactifs, mallettes mobiles de langues, tablettes, vidéoprojecteurs… le tout pour une enveloppe globale de 704 000 € en 2017.

- Consultez le communiqué de presse
- Un engagement fort en faveur de la jeunesse

  • Le Département s’engage aussi dans la restauration scolaire avec l’opération « Du 47 dans nos assiettes » :

Depuis 2010, le Département s’intéresse au contenu des assiettes des collégiens demi-pensionnaires

Objectifs : proposer des menus de qualité et équilibrés préparés avec des produits locaux, frais, bio et de saison, diminuer le gaspillage alimentaire et assurer des débouchés à nos producteurs.
Le prix d’un repas d’un collégien est de 2,67 € par repas pour les forfaits 5 jours et 2,92 € par repas pour les forfaits 4 jours.

  • Les Conseillers départementaux jeunes :

Le Conseil départemental des jeunes (CDJ) est composé d’une quarantaine de jeunes élus.
Le principe : élus pour deux ans, au sein des établissements scolaires du département (collèges, maisons familiales et rurales, instituts médico-éducatifs depuis cette année), les conseillers départementaux jeunes se réunissent une dizaine de fois tout au long du mandat, pour échanger, construire et agir ensemble.
Le projet : Le mandat CDJ 2016/2018 place au  cœur de son projet, la citoyenneté et le vivre-ensemble. Les thématiques de laïcité, solidarité, engagement associatif, égalité, développement durable… sont donc mises à l’honneur.

  • Favoriser l'accès à la Culture :

Inscrite dans la Convention éducative, l’opération « Chœurs en scène » est reconduite pour la 6e année consécutive. 20 collèges et 2 lycées participeront à ce projet piloté et financé par le Département (65 000 € en moyenne par an) et encadré par des professeurs, des écoles d’enseignement artistique et des musiciens professionnels.
À l’issue de l’année scolaire, 4 concerts publics seront organisés dans le département, permettant à quelque 1 100 élèves de partager avec leur famille et le public cette expérience de découverte de la musique et de la scène dans des conditions professionnelles.