Raccourcis:

Accueil > Le Département > L'assemblée > L'expression des groupes politiques > Tribunes du 47magazine

  • Imprimer

Tribunes du 47magazine

Février 2018

Février 2018

Groupe de la Majorité départementale

Enjeu majeur de développement et d’attractivité pour notre département rural, le Très Haut Débit arrive, en ce début d’année, dans les premiers foyers lot-et-garonnais. Soucieuse de relever ce défi d’aménagement du territoire qui ancre notre département dans l’ère du numérique, la Majorité départementale a fait le choix d’une politique ambitieuse et volontariste.

Les opérateurs privés n’intervenant que dans les zones urbaines les plus rentables, il nous appartenait, dans un souci de réduction des inégalités et afin d’éviter une nouvelle fracture numérique, d’assurer la couverture internet du reste du département. En effet, sans une intervention publique déterminée, seules 14 communes sur 319 seraient couvertes par le Très Haut Débit. Par volonté d’équité entre les territoires et entre les citoyens, la Majorité départementale a défini comme principe la pose d’une prise optique en milieu rural pour une prise optique en zone urbaine.

Ce chantier d’ampleur, comparable à l’électrification qui se développa au début du siècle dernier, permet l’essor d’une véritable filière du numérique qui se structure dans le département. Cette année une formation d’initiative locale d’installateur de fibre optique a été ouverte. Par ailleurs, porté par les élus de la Majorité, est né le « Campus Numérique 47 », pôle d’excellence numérique au cœur du Sud-Ouest. Ce pôle permettra de réunir en un seul lieu des services de formation, de recherche et d’innovation ou encore d’incubation de startup, faisant ainsi du Lot-et-Garonne un département résolument tourné vers l’avenir.

Malgré les fortes contraintes budgétaires qui pèsent sur le Département, la Majorité départementale entend porter pleinement le développement de notre département et offrir demain de nouvelles perspectives aux Lot-et-Garonnais.

Majorité départementale, Hôtel du Département
47922 Agen cedex 9 - 05 53 69 42 72
majorite.departementale(at)lotetgaronne.fr

Groupe L’Avenir ensemble

De moins en moins de moyens pour les territoires ruraux. C’est la triste réalité que nous constatons chaque jour. Un exemple flagrant en est donné récemment par la politique de la Région Nouvelle-Aquitaine à l’égard du Lot-et-Garonne. En application de la fameuse loi NOTRe, les politiques en faveur du développement économique ont été transférées du Département à la Région. Cette dernière devait donc se substituer au Département dans son action économique, ainsi que dans les organismes liés à l’économie.

Cela est pourtant loin d’être le cas ! Car la Région rechigne à remplacer le Département, et donc participer financièrement, pour des services pourtant essentiels au Lot-et-Garonne. Il en est ainsi de la ligne aérienne Agen-Paris, jusque-là financée majoritairement par le Département, et dont la Région n’a pas encore dit si elle prendrait ou non le relais. Or sans cette participation, il ne sera pas possible de maintenir cette ligne aérienne et ce seront les entreprises du territoire qui en pâtiront. Autre exemple, le Marché intérêt national d’Agen, outil essentiel pour l’agriculture lot-et-garonnaise. Là aussi le Département s’en va et la Région ne prend pas le relais pour participer au capital de la structure.

En définitive, la Région semble bien peu se soucier du développement économique d’un département rural comme le nôtre.

Groupe L’Avenir ensemble : 05 53 98 52 00
www.lavenirensemble.net

(copie 1)


Groupe La dynamique citoyenne

Le numérique, c’est fantastique ! La fibre arrive sur notre Département. On ne peut que s’en réjouir. C’est peut-être aujourd’hui, pour nous « Ruraux », le plus sûr moyen de réparer certaines fractures territoriales. Mais ça ne suffira pas. On attend beaucoup plus de l’État. Des moyens financiers et des actes. Le bonheur, c’est parfois simple comme un coup de clic. Pourvu que 2018 n’accouche pas encore d’une souris, fut-elle d’ordinateur !

La dynamique citoyenne :
Nathalie Bricard et Christian Delbrel (LDC- 06 45 74 46 14

Séparateur