Raccourcis:

Accueil > Le Département > L'assemblée > L'expression des groupes politiques > Tribunes de la lettre du président

  • Imprimer

Tribunes de la lettre du président

Mars 2018

Mars 2018

Groupe de la Majorité départementale

L’avenir du Lot-et-Garonne doit s’imaginer et se préparer dès aujourd’hui. Que ce soit par la mise en place d’outils structurants et d’infrastructures, ce sont les décisions que nous prenons aujourd’hui qui assureront demain le développement de notre département.

C’est cette volonté qui a conduit la Majorité départementale à appuyer la mise en place d’un opérateur foncier. C’est chose faite avec l’adhésion de notre département à l’Etablissement public foncier (Epf) de Nouvelle-Aquitaine. Grâce à ce nouvel outil, le Département se pose en facilitateur dans la réalisation des projets d’aménagement portés par les collectivités locales.

Préparer l’avenir, c’est aussi ancrer dès aujourd’hui le Lot-et-Garonne dans l’ère du numérique. Enjeu majeur et incontournable pour le développement et l’attractivité, le Très Haut Débit est en cours de déploiement sur le département, grâce à une politique volontariste voulue par les élus de la Majorité départementale.

Enfin, préparer l’avenir ne peut se faire sans une lutte déterminée contre la précarité. Le lancement du site « Job47.fr » en lien étroit avec les chefs d’entreprises ambitionne de faire se rencontrer les offres et les demandes d’emploi.

Au-delà des contraintes budgétaires qui pèsent sur le Département, les élus de la Majorité départementale restent pleinement mobilisés pour anticiper et préparer le Lot-et- Garonne de demain.

Majorité départementale
Hôtel du Département, 47922 Agen cedex 9
05 53 69 42 72
majorite.departementale(at)lotetgaronne.fr

Groupe L’Avenir ensemble

Communiquer à outrance pour faire oublier son incapacité à agir. C’est la stratégie suivie depuis plusieurs années par la majorité socialiste du Conseil départemental. Preuve en est sa dernière de communication sur l’opération « Du 47 dans nos assiettes » dont on nous rebat les oreilles depuis maintenant deux ans.

Aussi positive que puisse être cette opération, elle ne pourra jamais remplacer les politiques vraiment essentielles au quotidien des Lot-et-Garonnais, en particulier pour ce qui concerne les infrastructures. Le doublement de la RN 21, le barreau et le pont de Camélat, le pont du Mas-d’Agenais, la déviation de Marmande, la déviation de Casteljaloux… Nous avons moins besoin de communication que de la réalisation de ces équipements.

lavenirensemble.net - 05 53 98 52 00

(copie 3)


Groupe La dynamique citoyenne

Voilà venu le temps de la contractualisation. Les principales collectivités territoriales, le Conseil départemental de Lot-et-Garonne en tête, vont signer un pacte financier avec le… diable, pardon avec l’État. Derrière ce contrat, qui devra être paraphé avant la fin du premier semestre 2018, se cachent de nouvelles contraintes pour le Département. Des objectifs dictés par Bercy, qui certes seront atteints par notre collectivité mais qui entraîneront inévitablement un nouveau coup de frein à l’investissement. Prions pour que ce ne soit pas le coup de grâce !

Nathalie Bricard et Christian Delbrel (LDC) / 06 45 74 46 14